Je dépoussière ce blog après une loooooongue pause...

dont j'expliquerai la raison dans un prochain message.

Pour l'heure il est plus que temps de conclure la saga de la robe "Mady", robe qui, je le rappelle, date déjà d'un peu plus de deux ans!

Les finitions et derniers essayages ont été un peu plus laborieux que prévu: une future mariée habitant loin, quelques retouches imprévues (je sais maintenant qu'il faut toujours les prévoir justement!), une fin d'année scolaire chargée... bref, j'y suis arrivée, même s'il avait fallu que j'y passe mes nuits j'y serais arrivée de toutes façons! Mais les derniers petits boutons recouverts ont été cousus sur les manches l'avant-veille du jour J.

Voici donc quelques photos d'un essayage nous ayant miné le moral:

 

IMG_1821IMG_1834

 

Outre le fait qu'elle manque d'un bon coup de fer, la taille n'est pas mise en valeur et la poitrine est comme écrasée!

Quant à la traîne, elle forme un gros pli disgracieux en tombant sur le sol...

IMG_1823

 

Les solutions trouvées pour le buste: resserrer les coutures devant au niveau de la taille, les relâcher un peu au niveau de la poitrine, changer les baleines plastiques pour des baleines spiralées en métal (que je recommande vivement tant pour leur confort que pour leur rendu!), et... intégrer directement dans le bustier des coques semi-rigide de manière à pouvoir se passer de soutien-gorge!

Le problème de la traîne m'a valu un bon après-midi de réflexion: d'instinct, j'ai commencé par découdre la couture du milieu dos, du bas jausqu'en dessous du bassin... naturellement les deux pans de tissu se sont écartés pour tombé parfaitement sur les côtés! La solution paraissait alors simple: rajouter un grand panneau au centre de la traîne!

Oui, mais.... il ne restait pas suffisamment de tissu pour remonter jusqu'au bassin! Et puis, cela rajoutait deux coutures risquant de "casser" visuellement l'unité de la traîne...

Finalement, un simple godet bien large, inséré dans un pli creux a suffit à donner le beau tombé qu'on attendait!

Comme je suis une perfectionniste dans l'âme et qu'il restait des chutes de cette merveilleuse dentelle, j'ai cousu une fleur pour habiller le haut du pli et appliqué des motifs découpés dans la dentelle sur l'ensemble du godet!

Et tout cela sans l'avis de la future mariée qui, prise par les derniers préparatifs du mariage, manquait de temps et m'a fait une totale confiance!

Voici le résultat:

 

IMG_1903

Validé immédiatement par la principale intéressée!

A très bientôt !

AM.