C'est vrai, j'avais dit que je ne vous montrerai pas le gribouillage qui m'a servi de croquis pour patroner la robe de mariée de ma petite soeur...

Bon aller...

C'est bien parce que c'est vous!

... et aussi parce que c'est plus facile à expliquer ainsi!

Voici donc le fameux bout de papier sur lequel nous avons jeté la première idée, et... scanné à l'envers en plus décidément, il n'était vraiment pas fait pour être montré celui-là!

Aller, je le met quand même : IMG_1_

Finalement, la robe sera moins large et la traîne beaucoup plus longue que sur ce croquis.

A partir de là et des mesures prises en long, en large et en travers sur ma soeur,

j'ai tracé un patron à plat avec l'aide précieuse des livres de Teresa Gilewska

puis j'ai cousu une toile, c'est à dire une "fausse" robe dans un coton et un voile de coton ( pour simuler la dentelle) bons marchés de chez toto tissu à Toulouse, sur laquelle j'ai pu effectuer sans risque les différents drapés (technique du moulage) et toutes les retouches nécessaires...

Voici donc la fameuse toile (dont l"empiècement du buste n'est pas encore cousu), portée pas ma chère Roberta d'abord:

 

2014-04-20,robe Mady drap├® dos et tra├«ne (15)

 

 

2014-04-20,robe Mady drap├® dos et tra├«ne (23)

2014-04-20,robe Mady drap├® dos et tra├«ne (19)

2014-04-20,robe Mady drap├® dos et tra├«ne (22)

2014-04-20,robe Mady drap├® dos et tra├«ne (18)

Et un petit zoom au passage sur le raccord entre les drapés devant et dos qui m'a donné bien du mal... et que PERSONNE n'a remarqué le jour J!

Et sur modèle vivant: (l'empiècement n'étant toujours pas cousu, elle l'a essayer sans!)

 

IMG_1119

 

IMG_1155

 

IMG_1168

Le grand décolleté du dos sera assagit par un empiècement de dentelle... très à la mode actuellement, mais pas tant que ça il y a deux ans! Un vrai précurseur que ma petite soeur!!!

A ce stade là, on en est déjà à plusieurs dizaines d'heures... bon c'est vrai, je suis plutôt lente et c'était ma première robe de mariée donc j'ai passé pas mal de temps à tâtonner, défaire, refaire, et chercher des solutions. Mais quel plaisir d'avoir un tel projet à coudre!!!

Et pour finir cet article, un petit hommage à ma Roberta

(oui, moi aussi ça m'a fait rire quand j'ai vu que certaines toutes les couturières donnaient des petits noms à leur mannequin, et puis quand j'ai eu le mien... ... ... on est toutes les mêmes!)

Roberta donc, qui a subit une chirurgie plastique pour l'occasion:

 

2014-06, robe mady (10)

 

A bientôt pour la suite de cette saga, et d'autres petites choses...

AM.